Tai Chi Chuan

Le Taï Chi Chuan ou Taiji Quan est à la fois un art martial "interne, un art du mouvement, une pratique énergétique dont les principes sont issus de la philosophie taoïste, de la médecine traditionnelle chinoise et des techniques martiales anciennes.

Sa forme la plus connue est constituée d'un enchaînement de mouvements effectués avec lenteur, continuité et fluidité.

 

Le terme Taï Chi Chuan peut se traduire par "technique à main nue du Faîte Suprême"

          taïchi (taiji) : faîte suprême, fondement de l'univers,

          chuan : poing, boxe, technique de combat à main nue

 

Une pratique régulière aura pour effet :

  • de stimuler les articulations de tout le corps, en particuliers celles du bassin et de la colonne vertébrale dans une idée d'ouverture articulaire ;
  • d'acquérir une plus grande souplesse par le biais d'étirements, de torsions, d'ondulations qui améliorent l'élasticité musculaire ainsi que la circulation sanguine;
  • de se concentrer, d'être  l'écoute du mouvement
  • de trouver un état de disponibilité, de relâcher par la recherche de la détente musculaire et mentale

 

 

Tui Shou

Le Tui Shou (poussée des mains ou mains collantes) est un travail à deux qui permet de développer un écoute subtile du partenaire et permet :

  • de vérifier tous les points essentiels du Taï Chi Chuan : mobilité circulaire et fluide, lien entre le haut et le bas du corps, l'enracinement, écoute de soi et du partenaire
  • d'appréhender les 8 portes, potentiels, bases des mouvements de la forme

 

 

Tui shou

 

 

 

 

Les armes

L'apprentissage d'un enchainement d'épée ou d'éventail permet d'extérioriser nos gestes.

La sensibilité acquise lors de la forme à main nue doit pouvoir s'étendre jusqu'à la pointe de l'arme afin que cette dernière devienne une partie naturelle et déliée du corps.

 

Eventail

×